Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Environnement  |  Les sites départementaux de loisirs  |  Nos sites de loisirs  |  Le Grand étang de Saint-Estèphe
page précédente

Le Grand étang de Saint-Estèphe

page suivante

Construit au XII°siècle par les moines Grandmontains de l'abbaye de Badeix, ce site fait partie des plus grands et des plus beaux plans d'eau du département.

vue de l'étang et de la maison "Rebière"

Présentation du site

Situé au cœur du Périgord vert, le site de Saint-Estèphe s'inscrit dans un espace rural de prairies, de boisements, d'étangs et de chaos granitiques (ensemble pittoresque du Roc Branlant et du Chapelet du Diable à proximité). Le site offre des ambiances variées dans un cadre naturel, paysager et patrimonial remarquable. A ce titre, il est classé au patrimoine des sites pittoresques et fait partie d'une Zone Naturelle d'Intérêt Floristique et Faunistique (Z.N.I.E.F.F.).

Le Département de la Dordogne est propriétaire d'un ensemble de 88 hectares (dont 23 ha pour le plan d’eau) sur les communes de Saint Estèphe et d'Augignac, sur le territoire du Parc Naturel Périgord Limousin

 

Logo Tourisme et handicap

 

digitale pourpre

La flore

Les boisements du Périgord cristallin sont dominés par le chêne pédonculé qui s'accommode parfaitement aux températures hivernales basses. Ces bois renferment, sur des sols généralement acides, des trembles, bouleaux, alisiers, lierres, chèvrefeuilles, fougères aigle et presque toujours du châtaignier qui domine dans les taillis. Dans les sous-bois, on peut noter la présence de la Digitale pourpre, de la Jasione des montagnes ou de la bruyère des marais.

Les landes atlantiques aux espèces silicicoles dominantes, sont souvent associées, en fonction des conditions locales et du degré d'humidité, à la molinie, à l'ajonc nain et à la bruyère cendrée.

Les zones humides qui bordent l'étang présentent des cortèges floristiques intéressants avec quelques espèces caractéristiques comme l'aulne glutineux, le saule, la molinie, la potentille des marais, les joncs, les carex, les renouées, l'iris, la salicaire ou l'osmonde royale.

Quelques zones sont également colonisées par une espèce proliférante et indésirable : la Jussie à grandes fleurs (jussiaea grandiflora).

 

La faune


La richesse faunistique de cette région est liée à la présence de vastes massifs forestiers, de nombreux étangs et rivières d'eaux vives.
Situé à proximité du massif central, le site de Saint Estèphe bénéficie de la présence de nombreuses espèces d'affinités montagnardes comme le Cincle plongeur ou le Pic noir.

La forêt abrite de nombreux cervidés ainsi que la faune forestière habituelle : blaireau, renard, fouine, écureuil, lièvre, etc.
Les oiseaux aquatiques sont bien représentés : foulque macroule, grèbe huppé, héron cendré, grand cormoran, sarcelles d'hiver et autres canards de surface selon les saisons.
La présence de la Loutre sur des étangs relativement proches laisse espérer son retour sur le site dans les prochaines années.
 

Direction de l’Environnement et du Développement Durable 48 bis rue Paul Louis Courier
24000 PERIGUEUX
Tél.  05.53.06.80.01 nous écrire
Ces pages vous intéressent peut être :

© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.